Entreprise à mission

Nos engagements

Nos engagements Durables

Notre métier : développer une Intelligence Artificielle durable
  • Développer un système d’algorithmes afin de contribuer à :
  • une mobilité économiquement moins chère pour les clients
  • socialement plus équitable pour les chauffeurs
  • plus responsable environnementalement
Notre service : créer un service sociétal d’utilité publique

Faciliter et organiser une mobilité équitable, par un service de covoiturage à la demande et le partage d’un chauffeur professionnel.

Voici les enjeux auxquels nous répondons et pour lesquels, nous avons développé TaxyMatch :
Répondre à la difficulté de la mobilité la nuit
La nuit, les transports en commun circulent moins et les taxis/vtc individuels sont chers.
Les problèmes

Sortie de soirée : chez les jeunes, 56% des accidents mortels surviennent la nuit1 , à cause de conduite auto, vélo, trottinette, avec trop d’alcool ou « sous influence ». Conduite de nuit : la fatigue est aussi une des causes d’accidents2.

La solution

Utiliser un taxi/vtc TaxyMatch en partage, permet de diviser par 3 le prix de la course et de limiter les accidents de la route, ce qui rend accessible la sécurité notamment des jeunes.

Les problèmes

Marcher pour rentrer chez soi, augmentent les risques d’agression, notamment pour les femmes, 70% des viols sont commis la nuit3.

La solution

Utiliser un taxi/vtc TaxyMatch en partage, permet d’augmenter la sécurité urbaine et la santé.

Réduire la pollution CO2 liée à la circulation routière
Les pollutions générées par les Taxis et vtc sont importantes.
Problème 1

60% des taxis et 92% des vtc4 sont des véhicules diesel5 .

Solution 1

+80% des chauffeurs de taxis ou vtc de TaxyMatch ont un véhicule hybride ou électrique : diminution jusqu’à 7 fois de la pollution CO2 par l’optimisation du nombre d’occupants par trajet. Les vans hybrides ou électriques étaient quasi inexistants car leur batterie n’était pas assez performante, mais 2021 change la donne et permet aux chauffeurs salariés de TaxyMatch de rouler en vans 8 places 100% électriques.

  • Problème 2

    Un taxi parisien passe plus de la moitié de son temps à rouler "à vide"6.

  • Solution 2

    Grâce à TaxyMatch, des kms inutiles sont évités : Limitation des déplacements à vide : les clients sont pris en charge dans le même véhicule car situés dans une zone géographique similaire et cohérente par rapport au point de départ ou à la destination finale. TaxyMatch a développé des algorithmes pour optimiser les détours et limiter la durée des trajets pour récupérer les différents passagers.

  • Problème 3

    Dans les taxis/vtc, il n’y a souvent qu’un seul passager.

  • Solution 3

    L’optimisation de l’utilisation des véhicules de TaxyMatch, grâce au partage avec d’autres voyageurs :

    Utiliser un taxi/vtc TaxyMatch partagé réduit le nombre de véhicules en circulation.
    En moyenne, ce n’est pas 3 véhicules pour 3 personnes qui roulent, mais 1 véhicule pour 3 personnes.
    Pour les vans 8 passagers (parfois avec bagages), c’est 3 à 6 véhicules qui ne roulent pas.
    Le partage de trajets similaires nécessite moins de véhicules pour transporter le même nombre de passagers : 1 véhicule avec au moins 4 passagers génère une pollution/passager inférieure aux bus.

  • Problème 4

    13,5% des courses franciliennes sont effectuées à destination ou au départ d’un aéroport7, ce qui crée une pollution de 540 tonnes de CO2 /jour pour les trajets Orly et CDG.

  • Solution 4

    TaxyMatch assure le transport depuis ou vers ces aéroports, avec un potentiel de réduction de pollution, jusqu’à 340 tonnes de CO2 /jour.

Participer à la résilience et la durabilité des villes
Problème

Selon l'ADEME, dans les bouchons, la consommation double et une voiture moyenne peut consommer jusqu'à 16 l / 100 km8

Solution

La diminution du nombre de véhicule par TaxyMatch permet de rendre la circulation plus fluide, donc une moindre consommation pour l’ensemble des véhicules.

  • Cette solution a des conséquences indirectes sur les besoins en matières premières :
    Par une moindre utilisation des véhicules, il y a une limitation des consommations et pollutions liés aux besoins :
    en approvisionnement d’énergie,
    en matières premières pour les révisions, réparations et accidents matériels sur les véhicules
    en pièces détachées et pneumatiques.

    en maintenance routière par une moindre utilisation du réseau routier.

Améliorer l’impact sur la santé publique de la Ville
Problème

Paris est la capitale européenne qui connait la plus spectaculaire hausse de la pollution de l’air. Le niveau de dioxyde d'azote a doublé par rapport à la période du confinement : +118% à Paris, contre 88% à Bruxelles ou 73% à Milan9.

Solution
Ce mode de transport alternatif par le partage génère moins de dépenses de santé publique par une sécurité renforcée. Plus de sécurité santé, par une meilleure qualité de l’air dans les villes, grâce à la réduction :
des pollutions du fait de l’optimisation du remplissage des véhicules,
des trafics et des embouteillages qui rendent le trafic plus fluide.
Plus de sécurité routière grâce à la réduction du nombre d’accidents due à :
la diminution du trafic,
la formation professionnelle des chauffeurs,
la réduction des conduites en état de fatigue avancée ou alcoolisé, permettant la baisse des coûts humains et financiers liés aux accidents de la circulations ; ces personnes et ces fonds deviennent disponibles pour d’autres missions de service public.
Plus de sécurité nocturne urbaine :
Réduction des risques d’agression nocturne, ce qui génère aussi moins de plaintes devant les tribunaux et moins de dépenses de santé publique.
1. Favoriser l’intégration économique des chauffeurs
Problème

A Paris, il y a 52% de VTC pour 48% des taxis10. Le revenu horaire d’un chauffeur VTC est de 9.15 € et d’un taxi 11.01 €, de certains chauffeurs UBER11. 7 € alors que le SMIC est à 10.25 €. Les opérateurs profitent d’un système de mise en concurrence entre les chauffeurs où le moins-disant « remporte » la course, parfois à perte. Aucune rémunération horaire minimum n’est prévue. Ce système entraine les chauffeurs vers la pauvreté.

Solution
Une revalorisation des rémunérations des chauffeurs avec des courses justement rémunérées, notamment avec un taux horaire plancher.
Laisser à la libre disposition des chauffeurs le choix des courses à réaliser en éliminant les possibilités de sanctionner les refus de courses.
Un volume plus élevé des commandes de courses tout au long de l’année, permettant un CA au chauffeur plus constant, aussi dans les villes plus petites (50-100.000 habitants).

En basse saison comme en haute saison, les habitants et voyageurs bénéficient ainsi de taxi/vtc

2. Rendre accessible les transports privés, par des prix réduits
  • Problème

    Beaucoup de personnes n’ont pas les moyens de prendre un transport privé avec chauffeur : 59% des français ne prennent jamais le taxi/vtc12, et 27% le prennent parfois.

  • Solution
    Offrir un trajet moins cher, par le partage du prix et apporter un service utile et de qualité :
    garantir une arrivée à l’heure en limitant les détours
    offrir un service de qualité avec prise en charge des bagages
    être disponible aux heures matinales et tardives lorsqu’il n’y plus de transports en commun

    permettre les déplacements lors des grèves, etc.

    Cette solution a des conséquences indirectes sur la mixité sociale
    Création de liens sociaux par la rencontre de personnes pour discuter.
    En période de forte demande (pluie, événements culturel ou sportif, sorties de bureaux) : moins d’attente.

    Disponible la nuit, même après les soirées ou trop d’absorption d’alcool.

Apporter un transport solidaire pour des publics vulnérables
Problème

Les personnes en situation de grande précarité n’ont pas accès aux transports.

Solution

Mettre en place un système de commerce universel basé sur des règles équitables qui bénéficient à tous : TaxyMatch réserve des sièges pour des personnes en difficulté (en partenariat avec des associations sociales reconnues d’utilité publique) qui bénéficient de trajets gratuits, sans avoir besoin de téléphone ni moyen de paiement.

Augmenter l’accès aux ressources de base
Problème

Lorsque les transports en commun ne fonctionnent pas, des personnes défavorisées économiquement, ne peuvent pas se déplacer

Solution
TaxyMatch crée du lien social, en réponse à l’isolement par le développement de partenariats avec des associations, entreprises, collectivités : certains sièges sont réservés à ces personnes en difficulté de jour et de nuit.

Prise en charge des trajets pour le personnel hospitalier des cliniques, hôpitaux et maisons de retraite pendant les confinements.

Promouvoir une croissance économique soutenue, un plein emploi productif et travail décent pour tous
Problème

Conséquence de la mise en concurrence entre les taxis et entre les vtc eux-mêmes par des plateformes qui profitent des tarifs non réglementés, certains chauffeurs se retrouvent en difficultés économiques et doivent cessent leur activité malgré la présence de dettes.

Solution

Par une rémunération juste grâce à ma mutualisation des courses, TaxyMatch permet aux chauffeurs de maintenir leur activité et d’en vivre dignement.

Cette solution économique pour les passagers génère des conséquences indirectes
Plus de volume pour les chauffeurs qui récupèrent des clients plus nombreux, avec un CA moyen par course revalorisé.
Plus de nuitées pour les hôtels, de repas dans les restaurants, de places vendues dans les cinémas, théâtre…en centres-villes : les transferts en dehors des horaires d’ouverture des transports en commun deviennent abordables et permettent de profiter de nuits supplémentaires, sans augmenter son budget global.

Au quotidien, les noctambules peuvent s’offrir plus de prestations ou consommations (si alcoolisées avec modération) grâce à un prix de course réduit pour rentrer chez soi et en toute sécurité. Cela leur permet de passer plus de temps dans l’établissement même après la fermeture des métros par exemple ou bien allouer une partie du budget transport habituellement plus élevé vers les établissements de nuit.