Zones à Faibles Emissions

Le 21.07.2021

Zones à Faibles Emissions

Dans le cadre de la loi climat et résilience, les agglomérations de plus de 150.000 habitants devront proposer des zones à faibles émissions au plus tard en 2025.

En clair, seuls les véhicules porteurs d'une vignette Crit'Air 1, 2 ou verte seront autorisés à rouler en centre-ville.

La question du budget se posera rapidement pour les ménages ayant besoin d'un véhicule familial. Moins ils sont polluants, plus ils sont chers. Des aides appropriées devront voir le jour pour ne pas transformer la transition énergétique en contrainte sociale avec des difficultés pour se rendre en centre-ville pour travailler ou pour un rendez-vous à l'hôpital par exemple. Les ZFE pourraient alors devenir des zones à forte exclusion sociale.

L'idée d'améliorer l'air des citadins ne peut évidemment pas être remise cause. La méthode peut parfois poser question, notamment son caldendrier, qui ne donne pas le temps aux automobilstes de renouveler leur parc automobile. Est-ce une mauvaise chose ? Pas forcément compte tenu de l'urgence climatique, mais ne laissons pas les plus en difficulé sur le bord de la route.